Le poinçon manuel est un instrument FUE unique : un scalpel creux circulaire d’un diamètre de 0,7 à 1,0 millimètre. Cet instrument est utilisé pour prélever des greffons sur les sites donneurs.

C’est la technique de prélèvement la plus efficace et la plus sophistiquée de la méthode FUE.

Comment la chirurgie FUE est-elle réalisée avec le poinçon manuel ?

Le médecin fait tourner le poinçon d’avant en arrière entre le pouce et l’index, tout en appliquant une pression sur la zone donneuse. Une fois la profondeur désirée atteinte, le greffon est délicatement extrait à l’aide d’une pince.

Pourquoi la perforation manuelle est-elle la meilleure technique de prélèvement ?

Meilleure maîtrise et taux de survie élevé des greffons.

Ce système fournit aux médecins de bonnes informations sur les tissus. Ils peuvent en effet sentir manuellement leur résistance, et aussi évaluer l’angle des greffons pendant l’intervention. Les greffons extraits sont en meilleure santé et ont un taux de survie plus élevé.

Diminution des lésions et des traumatismes folliculaires.

L’extraction manuelle diminue les dommages folliculaires associés à la chaleur, à la déformation et au frottement engendrés par les instruments motorisés.

Elle évite également les traumatismes liés aux dispositifs motorisés, grâce à la stabilité de l’axe de rotation du poinçon.

Elle permet aussi une guérison plus rapide et prévient les problèmes d’éclaircissement des cheveux sur le site donneur.

Grâce au poinçon manuel, le médecin peut manipuler la zone donneuse beaucoup plus en douceur, prévenant ainsi les problèmes d’irritation.

Une greffe se compose habituellement de deux, trois ou quatre cheveux. L’extraction manuelle permet aux médecins de ne prélever qu’un seul cheveu et de laisser les autres au donneur. Cette flexibilité permet d’éviter les problèmes d’éclaircissement sur le site donneur, auxquels l’extraction motorisée est associée.