La greffe de cheveux est une méthode de régénération capillaire. Des facteurs génétiques, le stress, le vieillissement, les troubles hormonaux ou la malnutrition peuvent provoquer une perte de cheveux. Les gens peuvent être confrontés à des situations désagréables dans leur vie quotidienne à cause de la perte de cheveux.

La dépression est souvent l’une des conséquences négatives de la perte des cheveux. Grâce à l’introduction de techniques modernes, les processus de greffe de cheveux hautement développés offrent un confort optimal aux patients d’aujourd’hui. La transplantation de cheveux est une intervention chirurgicale consistant à transplanter des follicules pileux d’un site donneur à un site receveur.

Différentes méthodes de greffe de cheveux

Les méthodes nécessitant d’inciser et de suturer le cuir chevelu ont évolué et se sont modernisées. Aujourd’hui, sous anesthésie locale, le prélèvement est plus rapide et les follicules pileux subissent moins de dommages. Les résultats de la greffe de cheveux s’en trouvent nettement améliorés.

Il existe 3 méthodes de base en transplantation de cheveux : FUT, FUE et DHT. La méthode FUT est l’une des plus anciennes techniques de greffe capillaire. Les méthodes FUE et DHT donnent de meilleurs résultats que les méthodes plus anciennes.

Transplantation de cheveux sans douleur

La greffe de cheveux sans douleur est la méthode de transplantation de cheveux la plus confortable de ces dernières années. L’utilisation d’une anesthésie locale dans la méthode FUE est indispensable pour une bonne intervention. De nombreux patients souffrant de perte de cheveux craignent en effet que l’opération ne soit difficile.

La souffrance des patients lors de la régénération et de la transplantation de follicules pileux n’est plus d’actualité, en raison des nouvelles méthodes qui sont mises en œuvre.

De nos jours, l’anesthésie locale, utilisée à tous les stades du prélèvement des follicules pileux, est la technique indispensable pour aider le patient à surmonter facilement l’ensemble de l’intervention, le tout  grâce aux mains habiles des experts.

Anesthésie locale

Le risque de souffrir est la préoccupation majeure de toutes les personnes qui souhaitent une greffe de cheveux. Au cours de l’anesthésie locale, les patients ont uniquement l’impression que l’aiguille a pénétré dans la peau. Cette sensation peut varier d’une personne à l’autre. Une fois le médicament injecté, la zone endormie va commencer à s’engourdir. De cette façon, le patient ne souffre pas pendant l’opération.

Une anesthésie locale sans aiguille est également disponible pour les patients qui ont peur des aiguilles. Un anesthésique local appliqué par des stylos spéciaux appelés injecteurs à pression est injecté en effectuant une pression sur le cuir chevelu du patient. Grâce à l’injecteur à pression, les patients n’ont pas à s’inquiéter de la piqûre et le médicament est injecté par voie sous-cutanée en quelques secondes. Grâce aux stylos à pression, nos patients se sentent plus détendus, avant et pendant l’opération.

Dans certains cas, le patient peut être mis sous sédatif. La sédation est assez différente de l’anesthésie générale. Son principal objectif est de rendre le patient plus détendu. Le sédatif injecté par voie intraveineuse favorise l’endormissement. Pendant le reste de l’intervention, vous somnolez, de sorte que vous pouvez vivre l’opération sans inquiétude, sans douleur et sans inconfort.

Transplantation de cheveux en Turquie

La priorité lors des pratiques de greffe de cheveux est évidemment le confort du patient. Nous avons donc identifié une méthode ultra élaborée de transplantation de cheveux en Turquie, la plus propice à vous apporter tout le confort nécessaire, grâce à notre équipe d’experts qui se tient toujours à votre disposition.